Le programme

Situé au cœur du monde maritime méditerranéen, l’ambition première de ce programme a été de participer à l’élaboration des cartes archéologiques sous-marines des îles de Méditerranée occidentale. Dans le cadre de cet objectif, plusieurs opérations de prospection géophysique (magnétométrie, SONAR à balayage latéral et autre systèmes acoustiques) ont été menées par notre équipe entre 2001 et 2010, notamment aux Baléares (Projet Sanisera, île de Minorque) et en Corse (Projet Nebbio, Haute-Corse).

header_prospection

Au cours de ces opérations, de nombreux gisements archéologiques et plusieurs épaves ont été mis au jour, notamment les épaves de la MORTELLA, deux grands navires armés datés du XVIème siècle, localisées en 2005 et 2006 au moyen d’un SONAR à balayage latéral dans la baie de Saint-Florent (Haute-Corse). Ces découvertes ont été à l’origine d’un projet de recherche intitulé

  • MIII-MER : L’épave de la Mortella III (XVIème s., Haute-Corse) : un apport à la connaissance de la culture technique et de la construction navale en Méditerranée à l’Epoque de la Renaissance. En savoir plus

Un second projet de recherche a été entrepris avec l’étude d’une autre épave du XVIème siècle, l’épave du ROCCIU I, un navire naufragé à l’ouvert du port d’Ile-Rousse (Haute-Corse). Ce projet intitulé

  • ROCCIU I, architecture navale et culture matérielle en Méditerranée au XVIème siècle. En savoir plus